Qui est DJ Anass

 

Qui est DJ Anass ?

Ce passionné qui enflamme les platines de la Re :Creation?

Passionné, ambitieux et mélomane, Anas Ezziamari  a réussi à se faire une place dans le monde de la musique électronique au Maroc. Agé de 24 ans, celui que l’on connait sous le nom de DJ Anass va faire bouger le public de la 5ème avenue à l’occasion du 3ème anniversaire de la Re : Creation, le vendredi 16 février.

Portrait d’un amoureux des platines.

 

« J’ai découvert la musique par les canaux classiques, et déjà, je me suis vite retrouvé envoûté par le spectre émotionnel de la musique »,

nous raconte Anas qui se remémore ses pauses déjeuners au collège durant lesquelles il écoutait énormément de sets et découvrait de nouveaux artistes qui le poussaient à chercher de nouvelles sonorités.

Son envie d’être DJ, c’est en partie grâce aux artistes qui l’inspirent. « Quand on débute,  il y a évidemment des artistes qui nous inspirent et il faut dire que Mr « Lee Burridge » en faisait partie. Cet homme m’a fait aimer la musique électronique et m’a permis de comprendre à quel point être DJ était un métier noble. Donc oui, je lui dois l’envie de faire ce « métier » ».

Sa première fois :

Ses débuts, Anas s’en rappelle comme si c’était hier.

« J’ai commencé à m’intéresser au Deejaying à l’âge de 17 ans. J’ai donc décidé de m’y mettre et d’apprendre les bases du mixe »

De fil en aiguille, il commence à gagner en visibilité, en jouant notamment dans un bar tous les vendredis, dans lequel il mixait pendant 4 heures.  « Il faut avouer que c’était un excellent exercice et qui m’a permis de m’améliorer énormément surtout en terme de construction de mes DJ sets », explique-t-il.

De la Midnight Circus à la Re :Creation :

Sa passion pour la musique, Anas l’a partage avec son meilleur ami, Salim Ziza avec qui il décide de créer le projet Midnight Circus en 2014. Ce projet lui permettra de partager son savoir-faire et celui d’autres artistes marocains et étrangers, pour le plus grand bonheur de son public.

En 2016, il rejoint l’aventure Re :Creation, le collectif fondé il y a 3 ans par Bouchta Abbadi alias Palindrom et Othmane Hajhouj alias Jaza.

« Re:Creation est devenue une des pièces maitresse de la scène électro au Maroc. L’équipe est composée de 3 Djs résidents : BLG – Jaza et moi-même ainsi qu’un VJ (Palindrom). Jusqu’ici, nous avons invité énormément d’artistes étrangers ( Satoshi Tomiie, Robbie Akbal, Eric Volta …) ainsi que les plus grands DJs marocains ( Amine k, Unes, Mar1 ... ) »,

Ce collectif, Anas l’affectionne particulièrement. « Quand on regarde le parcours qu’ils ont eu jusqu’ici, il faut avouer que ça serait de la folie de dire Non à la Re:Creation (…) Ce sont des personnes professionnelles, passionnées et extrêmement talentueuses». 

Quant à la durabilité de ce projet, le jeune homme y croit dur comme fer. « Cette semaine on organise notre 14éme événement en trois ans, et jusqu’a présent le public a toujours répondu aux rendez vous »

« On a été contacté récemment par plusieurs grosses marques du monde de la nuit pour des partenariats auxquelles Bouchta Abbdi et Othmane Hajhouj sont en train d’y réfléchir très sérieusement. Cela nous permettra  de renforcer nos moyens et nous permettra également d’atteindre plusieurs objectifs qu’on a en tête ».

La suite ?

Le DJ n’en oublie pas pour autant son premier amour, le Midnight Circus pour lequel il prévoit de grandes choses.

« Je suis actuellement entrain de préparer 3 soirées qu’on fera d’ici fin 2018, ainsi que les bookings des DJs internationaux qui sont en cours de confirmation. La prochaine édition se fera normalement le 16 mars »,

explique Anas qui vous donne pour l’instant rendez-vous le 16 février pour une soirée de folie !

Par Zoubida Senoussi